De nouveau tout jeté !


Encore un nouvel article après pas mal de temps ! J’ai abandonné cette rubrique parce que j’avais de nouveau repris la cigarette. Je ne vais pas revenir sur les raisons qui m’ont poussé à rallumer une cigarette il y a quelques mois. Cela concerne aussi une personne et je ne vais pas jaser dessus, loin de là. Quoi qu’il en soit, c’est moi qui ai décidé de reprendre le tabac.

Pourquoi ? Je fumais tellement, j’avais tellement de nicotine qui arrivait fréquemment au cerveau que cela a touché les récepteurs morphiniques et je me retrouvais avec des symptômes de manque similaire à un sevrage à la morphine ou l’héroïne ! Oui, ça peut paraître bizarre, mais moi qui ai connu l’héro, je savais ce que je vivais. Alors, j’ai fait des recherches et j’ai compris ce qu’il se produisait dans mon corps.

Cela n’arrive pas à tout le monde et heureusement ! Quand on est à un paquet, ça passe inaperçu. C’est normal. Et puis, le corps de l’un n’est pas l’autre.

Toutefois, je suis quand même tombée sur des gens (dans un groupe d’entraide sur Facebook) qui avaient aussi ces fameuses courbatures et constipation dont je souffrais. Maintenant, j’ai aussi un traitement médical et ça ne me facilite pas les choses. Un neuroleptique et qui dit neuroleptique dit que c’est tout de même plus lourd à supporter pour le cerveau et pour le corps.

Bon, et qu’est-ce qu’il s’est passé hier ? Tout simplement que je me suis retrouvée confronter à un choix pour ce mois-ci : soit manger, soit fumer. Les deux ? Pas possible au vu de ma situation financière ! J’avais encore des patchs (une trentaine) rangés dans un placard (heu… oui, je les avais mis avec d’autres médicaments à utiliser en cas de nécessité comme je suis bipolaire).

Alors, j’ai eu un coup de nerf : j’ai tout pris (tabac, machine, tubes) et j’ai tout jeté à la poubelle après avoir mis un patch.

Arrêter de fumer une nouvelle fois ? Pas de souci dans le sens où je sais ce qui va m’attendre. Maintenant, je vais vous dire quelque chose : physiquement, il y a les patchs. OK. Mais psychologiquement ? Que faire quand on a envie de fumer parce qu’on est en colère ou que l’on boit simplement son café au lever et que le cerveau s’est conditionné pendant longtemps à toutes ces cigarettes ? C’est ce que je vais explorer et partager avec vous.

Parce que cette fois-ci, j’ai fait appel à l’aide d’un tabacologue pour travailler le psychologique et le comportemental. OK, je trouvais des stratégies de remplacement qui fonctionnent. Cependant, cette reprise et de nouveau arrêt du tabac me pousse à aller plus loin.

Tout ce que je peux dire pour l’instant est que je vais continuer à écrire ce que j’apprends pour le partager avec les personnes qui, comme moi, tournent le dos à la cigarette.

Voilà ! Merci de m’avoir lue.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »