Après une première nuit sans somnifère


Hier, j’ai pris ma décision : j’ai arrêté de prendre des médicaments pour dormir. J’ai pris cette décision car j’entame une perte de poids et le neuroleptique à effet sédatif que je prenais me faisait manger comme une ogresse quand je le prenais. Résultat : je n’aboutissais à ma perte de poids. Pire, je reprenais les kilos que j’avais perdus après tant d’efforts.

Donc, ce qui m’a motivé au départ, c’est ma perte de poids. Je précise, je ne fais pas de régime. Ils font reprendre le poids perdu après avoir terminé le régime. Je vise un rééquilibrage alimentaire avec du sport.

Mais force est de constater qu’il faut que je me laisse le temps pour retrouver ma forme physique.

Tout ceci sera l’occasion de tester, d’expérimenter, de vivre l’expérience pour que je sois en mesure (par la suite) de rédiger une page sur comment dormir sans somnifère. Page que je mettrai dans la rubrique le trouble bipolaire. Pour aider d’autres bipolaires.

Donc, comment s’est passé ma première nuit sans médicaments ? Déjà, pour ne pas craquer au bout de quelques heures, j’ai tout trié dans ma pharmacie (bref, un sachet qui contient tous mes médicaments tout simplement) et j’ai tout ramené à la pharmacie. J’ai tout jeté.

Ensuite, ça a été séance de sleepmove avec mon application Relax Mélodies. J’en parlerai dans ma page que j’écrirai prochainement ! Ce sont des mouvements corporels avec le coussin associés à des exercices de respiration pour s’endormir. Bon, je ne me suis pas endormie mais en tout cas, j’étais relaxée.

Je me suis dit : si je n’arrive pas à dormir, pas grave, je dormirai demain et là, je vais juste me reposer.

Les premières heures, jusqu’à deux heures du matin en fait, je n’arrivais pas à dormir et mon esprit cogitait énormément. Donc, je finis par prendre des médicaments à base de plantes comme la valériane, la passiflore… et de la mélatonine. Ça marche. Je m’endors à 3 heures du matin et debout aux alentours de 7 heures. Donc, j’ai dormi 4 / 5 heures.

Je suis fatiguée mais ça va. Les premières heures après le réveil étaient particulièrement difficiles et je me suis reposée.

Là, j’écris cet article et je voulais ajouter quelque chose :

Durant les séances de relaxation et autres que j’ai fait pour trouver le sommeil, j’ai compris que je ne respecte pas mon corps en ce moment. Son rythme, ses besoins (faut dire que je mange peu…), le besoin qu’il a de prendre le temps et chaque corps est différent. Par exemple, certains vont perdre 15 kilos en deux mois là où d’autres mettront 5 mois. Je sais. Ça peut vous paraître normal, mais moi, je me mettais la pression avec des objectifs que j’imposais à mon corps (comme perdre 5 kilos par mois).

Du coup, je vais méditer sur la question et j’ai l’intention de rédiger un article nommé respecter son corps dans la section un peu de soi. 

Bon, là, je vais encore un peu me reposer et je sors cet après-midi pour acheter de la racine de valériane. Je ferai des décoctions le soir pour me reposer et réapprendre à dormir sans somnifères. Je sais qu’il faut laisser le temps au temps, car, ça fait presque 15 ans que je dors avec des médicaments. Donc, mon cerveau est conditionné à avoir sa pilule magique pour se mettre en mode off et dormir.

Là, c’est un réapprentissage.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »