Un peu de soi

Detox ta maison

C’est le printemps et il vous vient l’envie avec le retour du soleil de vider un peu votre logement. Des courants se créent où les personnes souhaitent vivre plus simplement et avoir moins d’encombrements. Les avantages à se séparer de ses affaires sont de se sentir moins lourd, plus libre et sur un plan énergétique, c’est le renouvellement des énergies de nos habitations. Notre santé et notre moral en seront impactés de manière positive.

Quitter quelque chose laisse de la place au renouveau. La nature fonctionne ainsi : ce qui doit partir part afin de laisser de la place à ce qui doit arriver. Ainsi, les feuilles mortes tombent à l’automne et ce qui semble pourrir crée la vie pour un nouveau cycle.

Donc, il est de coutume de se débarrasser de ce dont nous n’avons plus besoin pour laisser ce qui nous attend entrer dans nos vies. Détoxifier sa maison, c’est aussi détoxifier son être, revoir sa manière de consommer, penser écoresponsable ou plus écologique. On va à la découverte de soi, on se renouvelle, on continue son chemin d’évolution.

Pour détoxifier votre maison, vous devez être apte à laisser partir ce qui vous parait important ou aimé. Je ne parle pas de jeter cet album photo de vous enfant qui a un aspect affectif très important. Non, mais on n’en est pas non plus très loin.  C’est savoir dire au revoir à ce pull rouge, car il fait partie d’un autre temps. C’est revenir à l’essentiel de ce dont nous avons réellement besoin.

En avril 2021, une agence accompagnant les Français dans le désencombrement de leurs maisons a estimé qu’un Français moyen avait 2 tonnes d’objets. Se pose alors la question : avons-nous besoin de tout ce que nous possédons au quotidien ?

La réponse est non bien sûr. De ce constat également chez moi, je me suis recentrée et j’ai vidé, jeté et trié tout ce dont je n’avais plus besoin. C’est là que j’ai commencé à mieux respirer dans mon logement. J’ai aussi réalisé que je gardais une multitude d’affaires au cas où j’en aurai besoin un jour et j’ai pris conscience que ces au cas où ne m’ont en réalité jamais servi depuis que je les possédais.

Pour détoxifier votre maison, vous devez vous poser les questions suivantes :

  1. Est-ce que j’ai utilisé cet objet au cours de la dernière semaine ?
  2. Est-ce que je l’ai utilisé ne fut-ce qu’une seule fois ?
  3. Est-ce que je dois garder cet objet pour des occasions précises ? (ex : les décorations de sapin de Noël)

 

En répondant à ces trois questions devant chaque objet, le tri se fera de lui-même naturellement. Pour ce faire, munissez-vous de cartons de déménagement (n’hésitez pas à en prendre 10 à 20, vous serez étonné de ce qui ne vous sert plus à rien ou n’a jamais servi), d’un feutre pour écrire sur les cartons, de quoi nettoyer (liquide vaisselle, éponge, essuies) et donnez-vous le temps nécessaire.

Il n’est pas obligé de tout faire en un jour. Faites une pièce à la fois, un meuble à la fois. Débarrassez-vous de ce dont vous n’avez plus besoin et quand un objet qui ne vous sert strictement à rien est là, dans vos placards, parce que vous y mettez une note affective, mettez-le de côté pour y revenir dessus plus tard. Sachez que ce vieux pull troué qui vous rappelle un souvenir particulier n’est pas le souvenir. Le souvenir est en vous. Apprenez à laisser partir.

Profitez des jours de repos et n’en faites pas trop d’un coup. La seule règle est de ne pas trop réfléchir quand vous triez. Si vous n’arrivez pas à vous décider, mettez tous les objets d’une pièce précise ou d’un meuble précis devant vous et mettez un minuteur. Par exemple, en 15 minutes, vous devez avoir tout trié. Cette technique vous permettra de faire le tri si vous n’y arrivez pas.

Ne jetez que ce qui est désuet et cassé. Contactez des services et des ASBL qui prennent les encombrants et donnez ce qui est encore bon à des associations de seconde main.

Et quand le tri sera vraiment fait, nettoyez les meubles et les pièces une à une. La détox maison peut prendre du temps et profitez d’aller au rythme des saisons (printemps en général, mais aussi en été ou en automne).

L’idéal est de faire une détox de votre logement une fois par an au moment le plus opportun pour vous.

Ensuite, il serait intéressant de décorer votre logement autrement. Il n’est pas forcément nécessaire d’acheter de la déco. Vous pouvez changer la disposition de certains meubles et décorer avec les affaires que vous gardez d’une autre manière. De ce côté-là, laissez-vous inspirer durant ce processus de détox. Cela permet de créer du renouveau là où l’on vit. L’humeur sera améliorée et vous aurez l’impression d’avoir déménagé sans déménager.

Vous vous sentirez respirer comme le printemps naissant.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »